Commercialisation de biens immobiliers par télévision en ligne: mode d’emploi

Il y a cinq ans, Immopulse.TV était lancé en tant que projet innovant pour la commercialisation de biens immobiliers à l’aide d’images animées. Mais comment des émissions telles que «Résidences exclusives» ou «Bienvenue chez vous» voient-elles le jour? Le blog Immopulse s’est penché sur la question.

Que l’on utilise un ordinateur portable, un ordinateur de bureau ou un téléphone portable, il est pratique, divertissant et informatif de rechercher des biens immobiliers à l’aide de vidéos. Les émissions d’information «Résidences exclusives» et «Bienvenue chez vous» vous offrent les portes de différents univers immobiliers et font passer la commercialisation de biens immobiliers à un tout autre niveau. D’une part, ce sont des lofts luxueux, maisons de ville, villas et maisons de campagne qui sont mis à l’honneur. De l’autre, des biens de grande qualité mais néanmoins abordables.

Commercialisation de biens immobiliers: l’embarras du choix

Chaque mois, la sélection des biens à commercialiser représente un défi particulier. Car d’une part, il est toujours possible que l’un des biens sélectionnés ait déjà trouvé propriétaire avant sa diffusion vidéo. Et d’autre part, les sept biens présentés doivent être aussi variés que possible. Autre condition à remplir: la quantité et la qualité des images à fournir. Quatre à cinq semaines avant la diffusion des émissions télévisées en ligne, les biens sont définis.

Autant que nécessaire, aussi peu que possible

La deuxième étape consiste à «mettre des mots» sur les biens immobiliers sélectionnés. Les descriptions doivent être à la fois concises, attrayantes et percutantes, et généralement pouvoir être énoncées en quelque 45 secondes. Le bien doit être décrit en des phrases simples et claires, de manière à donner la meilleure vue d’ensemble possible aux téléspectateurs, dont l’intérêt doit être piqué. Le texte indique également l’ordre de la sélection des images, et constitue donc une sorte de scénario.

Un casse-tête: la traduction

Une fois les textes définis, leur contenu est vérifié. Il est alors traduit en français et en italien. La difficulté ici est d’obtenir des textes de longueur plus ou moins équivalente dans toutes les langues. Les descriptions très imagées, notamment en italien, posent parfois de véritables défis en matière de longueur à respecter. S’ensuit alors l’enregistrement audio des textes dans les trois langues par le présentateur de l’émission et les personnes faisant office de «voix off».

Quand les images apprennent à marcher

Les séquences vidéo d’environ une minute sont créées parallèlement à cela et sur la base des textes. Elles recourent soit à du matériel vidéo existant, soit à des photos de la meilleure qualité possible. A l’aide des technologies les plus modernes, des images informatives et divertissantes émanent du studio de montage. Elles sont ensuite associées aux textes en trois langues et mixées. A la fin, les nouveaux films sont alignés sur les précédents à l’aide de séquences d’introduction et de conclusion produites à l’avance dans l’atmosphère moderne d’un studio de journaux d’information.

Des centaines de kilomètres

Le fait que plusieurs centaines de kilomètres séparent facilement les rédacteurs des monteurs, producteurs et contrôleurs à vol d’oiseau rend le tout encore plus intéressant. Car cela démontre que non seulement le produit final est de nature numérique, mais aussi l’ensemble du processus de production des émissions, qui est associé aux méthodes de production les plus modernes. C’est ainsi qu’avec une bonne dose d’esprit pionnier, quelque 60 émissions ont été créées au cours des cinq dernières années et ce, sur les thèmes les plus variés en relation avec l’immobilier. Soixante émissions qui doivent être suivies de nombreuses autres. Joyeux anniversaire, Immopulse.TV!

Vers la liste des archives.

Aktuelle Blogbeiträge

TOUT VOIR

Votre thème immobilier.
Notre solution globale.

HAUT
X
Send this to a friend