Conseils pour l’achat d’un bien immobilier: voici comment acheter votre logement en propriété

Selon une étude conduite par Swiss Life, les trois quarts des locataires actuels rêvent d’accéder à la propriété. Avec ces quelques conseils, le blog Immopulse vous montre comment concrétiser ce rêve et acheter un bien immobilier.

Avec un taux de logements en propriété de 43%, la Suisse est lanterne rouge en la matière en Europe. Or, le rêve de la plupart des familles suisses est tout autre. Elles souhaitent avoir leur propre logement, idéalement une maison individuelle proche de la nature. Mais le chemin vers la propriété de son logement est semé d’embûches. Les prix élevés de l’immobilier en Suisse ne sont pas le seul obstacle. En effet, sans une aide professionnelle, l’achat d’un bien immobilier comporte de nombreux écueils que les questions suivantes mettent en lumière:

Quelles sont mes limites pour l’achat d’un bien immobilier?

Il faut d’abord se demander jusqu’à quelle hauteur le bien immobilier peut être financé. Quels sont les moyens (liquidités, actifs et avoirs de prévoyance) dont je dispose pour acheter le bien immobilier? Des parents peuvent-ils m’aider avec des prêts ou des rachats d’héritage? Une chose est sûre: il faut au moins 20% de fonds propres pour l’achat d’un logement en propriété. Davantage, c’est encore mieux. De plus, les bailleurs de fonds appliquent un taux d’intérêt de 5% pour le calcul de la capacité financière. Les coûts liés au logement ne doivent pas dépasser le tiers du salaire.

Quel type de bien me faut-il et comment le trouver?

Mon futur logement en propriété doit-il être une maison déjà construite, une propriété par étages ou est-ce que je recherche un terrain à bâtir? Fourchette de prix, situation, superficie, nombre de pièces, avec ou sans jardin: vous devez tout d’abord clarifier chacun de ces points. Ce n’est qu’après que vous pourrez consulter les petites annonces sur Internet et dans les journaux, vous rendre dans les agences ou contacter vos amis. Vous pouvez aussi confier des mandats de recherche à des courtiers en immobilier pour qu’ils trouvent le bien qui vous convient.

Comment visiter un bien immobilier?

Premièrement, il s’agit de visiter le plus grand nombre possible de biens correspondant à votre budget afin de vous faire une meilleure idée du marché. Deuxièmement, lorsque vous visitez un bien, vous pouvez demander des plans détaillés et des extraits du registre foncier et poser des questions sur l’état du bien. Troisièmement, vous devez visiter le bien que vous convoitez à plusieurs reprises et à différentes heures de la journée pour éviter tout achat impulsif et pour obtenir les meilleures informations auprès du voisinage.

Comment savoir si le prix demandé est correct?

Bien entendu, les vendeurs ont une idée de la valeur de leur bien. Mais celle-ci ne correspond pas toujours au prix réel sur le marché. Il est donc conseillé de faire évaluer par une partie indépendante le prix du bien que l’on souhaite acquérir. Dans ce cas, il faut impérativement faire appel à des professionnels et, par exemple, se faire accompagner d’un expert en immobilier lors de la visite du bien.

Comment organiser le financement?

Normalement, un premier entretien de conseil a lieu auprès d’une banque. Cette dernière procède à une estimation du bien et juge si le prix est adapté. Si les critères liés à la capacité financière sont remplis, aucun obstacle ne se pose à l’obtention d’une hypothèque. Important: pour bénéficier de conditions intéressantes, il est conseillé d’obtenir plusieurs offres auprès de différents prestataires d’hypothèques.

Comment soumettre une offre?

En général, l’établissement prêteur établit une confirmation de financement pour l’acheteur. Pour le vendeur, cette attestation est une preuve du sérieux de votre projet d’achat. Lorsque le bien est très convoité, il n’est pas rare que plusieurs acheteurs intéressés fassent une offre. Des lettres de motivation expliquant plus en détail le projet d’achat sont parfois demandées. Le vendeur décide ensuite à qui il souhaite vendre son bien.

Comment se déroule la conclusion de la transaction?

Si votre offre est acceptée, un précontrat, appelé aussi contrat de réservation, est conclu. Le vendeur est tenu de réserver le bien tandis que l’acheteur est tenu de l’acquérir et, bien souvent, de verser un acompte. Vient ensuite le contrat de vente, qui définit les conditions précises de la transaction. Les éléments les plus importants du contrat sont les suivants: informations sur l’acquéreur et le vendeur, description du bien, prix de vente, date de transfert de propriété, état du bien au moment du transfert de propriété, règlement sur la prise en charge des coûts. Les règlements particuliers doivent aussi figurer dans le contrat de vente. La cuve à fuel sera-t-elle vide ou pleine au moment du transfert de propriété? L’acquéreur reprend-il du mobilier? Plus le contrat sera détaillé, moins il y aura de problèmes plus tard.

Qu’en est-il des taxes et des impôts?

Des frais de notaire et des émoluments du registre foncier qui varient d’un canton à l’autre s’appliquent lors de l’achat. En règle générale, chacune des parties assume la moitié de ces frais. Concernant les impôts, les droits de mutation sont en général à la charge de l’acquéreur. Le vendeur s’acquitte quant à lui de l’impôt sur les gains immobiliers.

Comment se déroulent le paiement et la remise du bien immobilier?

Si le contrat de vente est légalement valable, l’établissement financier accorde l’hypothèque et verse le prix de vente au vendeur. L’acquéreur prend possession du bien lors de la remise des clés. Au moment de la remise du bien, il est conseillé de faire une dernière visite et de vérifier à nouveau avec le vendeur si l’état du bien correspond vraiment à l’état convenu. Chaque détail doit être contrôlé. Il est vivement recommandé d’établir un procès-verbal de réception. En effet, il sera par la suite très difficile pour l’acquéreur de faire une réclamation auprès du vendeur pour des défauts non détectés à ce stade.

Emménager et profiter de la vie?

Plus on aura été prudent et prévoyant lors de la procédure d’achat, plus les étapes suivantes paraîtront faciles. Se faire aider de professionnels lors de la procédure d’achat n’est peut-être pas un si mauvais conseil...

Aktuelle Blogbeiträge

TOUT VOIR

Votre thème immobilier.
Notre solution globale.

HAUT
X

Send this to a friend