Finie la chaleur avec la climatisation? Des alternatives existent.

En hiver, il fait trop froid, et en été, trop chaud! Tandis qu’en Suisse on lutte contre le froid avec toute une batterie de chauffages, les climatisations ne sont pas encore si répandues dans les logements privés. Protéger sa maison de la chaleur estivale est possible, et ce, sans perdre de temps avec un permis de construire ou à argumenter avec des voisins farouchement opposés à l’installation.

Honnêtement: cet été, qui n’a pas rêvé d’une climatisation? Mais en vérité, l’installation d’un appareil efficace prend du temps et nécessite de nombreuses démarches administratives. Les appareils mobiles consomment beaucoup d’énergie, sans pour autant protéger toute la pièce de la chaleur. Que faire?

Eviter le réchauffement:

si la chaleur n’entre pas dans le logement, il n’est pas nécessaire de le rafraîchir. Appliquer cette méthode est important: la journée, laisser volets et volets roulants fermés, aérer tôt le matin et tard le soir, placer plantes et arbustes devant la fenêtre, car ils apportent de l’ombre et font évaporer l’eau qui rafraîchira l’atmosphère.

Ventilateur plutôt que climatisation:

le bon vieux ventilateur a encore de beaux jours devant lui. Il existe aujourd’hui des modèles silencieux, qui peuvent apporter un vrai soulagement lors des lourdes journées d’été. Ils produisent un flux d’air puissant et régulier, réglable en continu. Grâce à leur discrétion, ils conviennent très bien pour rafraîchir les chaudes nuits estivales.

La climatisation naturelle:

utilisez des linges humides pour faire évaporer de la fraîcheur! Placez des serviettes gorgées d’eau devant une fenêtre ouverte, la température ambiante baissera sensiblement. Cette climatisation naturelle est non seulement sans aucun impact sur l’environnement, mais elle est aussi gratuite. Un humidificateur assurera un effet rafraîchissant similaire.

Le film pare-soleil à la rescousse:

dans le séjour et la chambre, les films pare-soleil apposés directement sur la fenêtre sont une alternative intéressante. Ils permettent de faire baisser durablement la température de la pièce de 3 à 5 degrés. Cette méthode est également idéale pour les fenêtres de toit.

Autre solution, la pompe à chaleur:

il est vrai que cela peut paraître paradoxal au premier abord. Mais une pompe à chaleur ne permet pas seulement de se réchauffer l’hiver, elle peut être également utilisée comme climatisation. Attention, il est question ici d’une pompe à chaleur moderne. En effet, elle peut non seulement pomper de l’eau chaude pour la maison, mais aussi de l’eau froide, et la diffuser très efficacement via le chauffage au sol ou mural. De plus, elle est bien moins gourmande en énergie qu’une climatisation classique.

Testez et trouvez le conseil qui vous convient et retenez-le, car la prochaine vague de chaleur s’invitera certainement bientôt.

Aktuelle Blogbeiträge

TOUT VOIR

Votre thème immobilier.
Notre solution globale.

HAUT
X

Send this to a friend