Contactez notre expert en immobilier

Immopulse: Le magazine de l’immobilier de Swiss Life

// 3e édition // Printemps/Eté 2015

Philipp_72dpi

Chère lectrice,
Cher lecteur,

Rien de plus beau que de réaliser les objectifs que l’on s’est fixés. Et c’est encore mieux de le faire aussi longtemps que possible. Décider librement comment nous voulons agencer notre vie, c’est aussi prendre une grosse responsabilité.

Cela dépend pour beaucoup du lieu où nous vivons, de notre environnement et de notre mode de vie. Habiter au milieu de nulle part parce que nous recherchons la tranquillité? Ou au centre d’une zone urbaine qui vit 24 h sur 24 sans considération du jour ni de la nuit? Libre à nous de choisir où et comment nous positionner entre ces deux antipodes.

La vie est clémente avec les Suisses qui entrent aujourd’hui dans le troisième âge. Ces personnes n’ont connu ni la guerre ni les privations, elles ont grandi dans une société tolérante, elles ne sont plus dépendantes d’une activité professionnelle, elles ont accumulé un avoir de vieillesse et peuvent réaliser leurs rêves tout en commençant une nouvelle vie.

Nous vivons à une époque qui réduit tout au nécessaire. A la retraite notamment, nous sommes moins attachés au contenant, à savoir une maison et des structures en dur ou des processus figés, nous dit la spécialiste des tendances Karin Frick. En revanche, le contenu est important: un environnement social étendu, une liaison Skype avec la famille, la bibliothèque dans le portable. Nous avons besoin de moins de place, mais de plus d’espace, pour déceler nos besoins et les intégrer à notre vie.

Je vous souhaite de pouvoir façonner votre quotidien en toute liberté de choix!

Philipp Urech
Directeur de Swiss Life Immopulse

Votre thème immobilier.
Notre solution globale.

HAUT
X
Send this to a friend