La propriété du logement, la meilleure des prévoyances

 

swiss-life_05

Bien sûr, vous pouvez verser un loyer toute votre vie et consacrer une large part de votre budget au logement, sans jamais devenir propriétaire. Mais grâce aux conseils d’un expert, vous pouvez aussi explorer d’autres voies. 

En Suisse, la prévoyance vieillesse repose sur trois piliers. L’AVS et les caisses de pensions (LPP) sont standards et sont soumises à une réglementation stricte. Le 3e pilier, en revanche, offre de nombreuses possibilités pour se constituer une réserve supplémentaire pour ses vieux jours. Les piliers 3a et 3b permettent d’économiser pour la vie à la retraite tout en bénéficiant du soutien de l’Etat. Et surtout: la réserve financière accumulée peut être investie à tout moment dans l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier. En d’autres termes: un moyen excellent de garantir sa prévoyance vieillesse!

La prévoyance commence tôt

Les jeunes aiment profiter de l’instant présent. L’épargne n’a rien d’attrayant. Mais il vaut la peine de réfléchir suffisamment tôt à la façon dont nous financerons notre vie une fois que nous serons à la retraite. De plus, de nombreuses formes d’épargne sont conçues de façon à récompenser l’investissement à long terme par des avantages supplémentaires (par exemple des économies d’impôts). Mais l’argent investi assez tôt ne doit pas nécessairement rester sur un compte jusqu’à la retraite. Même à un âge peu avancé, l’achat ou la construction d’un bien à usage propre peut s’avérer un placement judicieux.

Une opération rentable

Une épargne anticipée et systématique et le recours à des hypothèques avantageuses permet de devenir tôt propriétaire. Et l’avantage est double: la liberté de posséder son logement, mais aussi la possibilité d’économiser de l’argent. Au lieu d’être consacré au loyer mensuel, l’argent sert à amortir l’hypothèque et à se constituer ainsi un apport personnel. Nous l’avons dit plus haut: ce n’est pas en payant des loyers qu’on devient un jour propriétaire. Une fois l’hypothèque remboursée, il est possible d’investir de nouveau dans  la prévoyance vieillesse privée. L’indépendance financière en matière de logement et les cotisations de prévoyance supplémentaires vous donneront de meilleures chances de profiter d’une retraite paisible et à l’abri de tout besoin.

Il n’est jamais trop tôt pour assurer sa prévoyance via la propriété du logement

Quiconque fait l’acquisition d’un bien immobilier durant son jeune âge ne subit aucun tort. Le premier bien immobilier ne doit pas forcément être le dernier. Il peut être revendu à tout moment et transformé en argent liquide. Une façon de rester flexible pour mieux faire face à toute évolution des besoins, à un changement de lieu de travail ou à d’autres aléas liés à l’âge ou aux finances. Des experts en immobilier veilleront à ce que l’achat ou la vente se déroule de façon professionnelle. En véritables connaisseurs du marché et de ses conditions, ils sont en mesure d’éviter les mauvaises surprises. Le recours à un spécialiste en prévoyance permet de jouer définitivement la carte de la sécurité. Grâce à son réseau national de plus de 600 conseillers en immobilier et en prévoyance, Swiss Life est en mesure de vous offrir des solutions dans tous les domaines: immobilier, prévoyance et finances.

Votre thème immobilier.
Notre solution globale.

HAUT
X
Send this to a friend