Protéger sa maison des légionelles

Comment éviter la prolifération de légionelles dans un chauffe-eau ou un climatiseur pendant une absence prolongée? Quelques petites précautions suffisent pour se prémunir efficacement contre les infections. Le blog Immopulse vous donne ses conseils.

La légionellose est en progression en Europe comme en Suisse. La grande majorité des personnes touchées doivent alors être admises en soins hospitaliers. Dans 5 à 10% des cas, l’issue peut même être fatale. Les personnes les plus vulnérables sont les personnes âgées, les fumeurs et les individus souffrant de déficience immunitaire. Les agents pathogènes de la maladie, les légionelles, se cachent dans chaque maison et chaque appartement. Une attention particulière doit être portée aux appartements de vacances qui restent vides pendant une longue période. Pourtant, le risque d’infection peut facilement être réduit.

La légionellose gagne du terrain

La légionellose, également appelée la maladie du légionnaire, est une infection sévère des poumons provoquée par certaines bactéries du genre Legionella. Ces dernières sont naturellement présentes dans presque tous les milieux aqueux et humides, notamment dans des eaux qui stagnent et dont la température oscille entre 25 °C et 45 °C. Il peut s’agir de conduites d’eau sanitaire, de robinets et de pommeaux de douches, de bains à remous, d’installations de traitement d’air, etc. L’infection ne se produit pas en buvant l’eau, mais en inhalant des gouttelettes d’eau atomisées.

Chauffer l’eau du chauffe-eau et rincer les conduits d’eau

Les légionelles se développent rapidement lorsque l’eau stagne. Vous emménagez dans un appartement qui est resté vide pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines? Vous rentrez chez vous après deux ou trois semaines de vacances en bord de mer? Dans ce cas, il est tout à fait possible que des légionelles se soient installées dans les conduites d’eau, le pommeau de la douche ou le chauffe-eau.

L’Office fédéral de la santé publique recommande par conséquent:

  • de porter l’eau du chauffe-eau à 60 °C une fois arrivé dans un logement de vacances ou au retour à la maison
  • de rincer ensuite abondamment les tuyaux en laissant couler de l’eau et d’attendre un peu avant de prendre une douche
  • une mesure préventive pour prévenir la prolifération de légionnelles est de maintenir une température de 60 °C dans le chauffe-eau.

Les systèmes de climatisation avec de l’eau posent problème

Les climatiseurs sont problématiques, car certains d’entre eux laissent évaporer de l’eau, facilitant ainsi la prolifération de légionelles dans le réservoir d’eau. Dans ce cas, L’OFSP recommande:

  • de remplacer l’eau du climatiseur s’il n’a pas servi pendant longtemps.

Quiconque respecte ces mesures de précaution n’aura pas à craindre d’infection.

Votre thème immobilier.
Notre solution globale.

HAUT
X

Send this to a friend